Les savoirs de base

Les savoirs de base

A destination des travailleurs et personnes non ou peu lecteur et non ou peu scripteur.

Aide à l’autonomie dans le domaine du maintien des acquis.

Travail en petits groupes hétérogènes (tutorat) ou par niveaux selon les groupes et les besoins.

Objectifs :

  • Repérer les difficultés individuelles, et évaluer.
  • Permettre aux personnes de pouvoir différencier,  identifier, comprendre, utiliser les documents relatifs à la vie sociale et familiale, ainsi qu’aux activités professionnelles (matériel, produits, clients, etc…)
  • Meilleure intégration, participation à la vie quotidienne, restauration de l’image de soi, partage avec entourage, favorisation des interactions… grâce aux bases en lecture, écriture.
  • Eveiller la curiosité culturelle, susciter l’accès au savoir.

Publics et pré-requis

  • Taille du groupe : 8 personnes maximum

Connaissances requises : volontaire pour l’apprentissage des savoirs de base

Modalités techniques et pédagogiques

  • Intervenant : 1 formateur ANKi Formations

Suivi et évaluation

  • Modalités de suivi : diagnostic et test
  • Modalités d’évaluation : diagnostic et test 

Modalités de déroulement

  • Durée : 3 heures par semaine pendant 10 semaines
    • Possibilité de continuer l’action, en fonction des besoins et des désirs de la personne
  • Date : à déterminer
  • Lieu : à déterminer 

DEROULEMENT

Apprentissage progressif de la lecture et de l’écriture, découverte de l’écrit 

Par une pédagogie différenciée, travail des mécanismes de base en trouvant du sens aux apprentissages.

Les apprentissages progressifs et simultanés : 

  • Phonèmes 
  • Graphèmes 
  • Phrase découpée en mots 
  • Orthographe 
  • Vocabulaire, compréhension 

Pour le stagiaire :

  • Apprendre :
    • à décliner son identité
    • à effectuer une correspondance
    • à faire ses achats
    • à se déplacer
    • à se repérer au travail
    • etc …

L’apprenant acteur dans cette démarche

  • Pour la motivation, nous utiliserons des supports du quotidien (publicités, plaques de rues, cartes postales, journaux, affichages d’ateliers, etc…).
  • Ces documents accessibles contribuent à développer chez la personne la confiance et l’autonomie, en lui permettant de relever des défis à sa mesure. Elle effectue un véritable travail d’observation de la langue. 

Selon les niveaux, dans un premier temps :

  • Aider au développement de la conscience phonologique (découpage de la phrase en mots, syllabes, sons)
  • Travail sur les fusions syllabiques (consonnes, voyelles, extensions), sans en oublier le sens.
  • Simultanément, le geste complète la parole tout en respectant la hiérarchie temporelle.

L’apprenant acteur dans l’acquisition des automatismes :

  • Acquisition des conventions du code écrit de notre langue (entreprise de longue haleine)
  • L’apprenant  respecté dans son rythme, soutenu et valorisé, il trouve du sens à ce qu'il fait et persiste avec envie

L’objectif essentiel d’ANKi Formations :

  • La personne trouve du sens à ce qu'elle lit et à ce qu’elle découvre !

Ajouter un commentaire